Visite de chantier du Président du CARPA sur le projet de réhabilitation de l’immeuble de la CNPS Avenue De Gaulle à Douala

**************************************************************************************

Visite de chantier du Président du CARPA sur le projet de réhabilitation de l’immeuble de la CNPS Avenue De Gaulle à Douala

***********************************************************************************************************************

 

Sur invitation de la société de projet FINANCIA PROPERTIES, le Président du CARPA, Monsieur Dieudonné BONDOMA YOKONO, a effectué une visite du chantier de réhabilitation de l’immeuble CNPS situé à Douala, à l’avenue Charles De Gaulle, le 26 février 2020. Il s’agit d’un projet en cours de réalisation sous le régime des contrats de partenariat, communément appelé « Partenariat Public-Privé » ou « PPP ». Ce contrat, a été signé le 23 octobre 2017 entre la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) comme partenaire public d’une part, et la société FINANCIA PROPERTIES comme partenaire privé.

Ledit projet a pour finalité de transformer l’ancien immeuble résidentiel à 15 étages de la CNPS en une résidence hôtelière de plus de 150 appartements, arrimée aux standards de la chaîne hôtelière « RADISSON BLU ».

Commencée à 10h30, la visite effectuée par le Président du CARPA s’est achevée autour de 12h. Il s’agissait d’une visite guidée, effectuée du sous-sol jusqu’au 2ème étage, avec comme guides le PDG de FINANCIA PROPERTIES, Monsieur Serge Yanic Nana, son Assistante Administrative, Mme ONDOUA Monique et le chef du chantier Monsieur Maxime GUESSOM. Le Président du CARPA était accompagné de son Coordonnateur du Secrétariat Technique, Monsieur Marcel Mbella, ingénieur de génie civil.

Au cours de la visite, le Président du CARPA a constaté l’effectivité des travaux listés ci-dessous, exécutés par les équipes constituées de près d’une cinquantaine d’employés, des entreprises ZEROCK et TERRATEST, cocontractants de FINANCIA PROPERTIES. Il s’agit des travaux ci-après :

  • forage des micropieux (au sous-sol) destinés à renforcer le radier des fondations existantes du vieil immeuble,
  • forage des micropieux (au rez-de-chaussée et au sous-sol) destinés à supporter de nouveaux poteaux prévus pour transmettre dans les fondations, les charges des nouveaux balcons prévus à chaque étage ;
  • amorces desdits poteaux réalisées en aciers de diamètre supérieur ou égal à 12 ;
  • renforcement de certaines poutres, dans la perspective des charges additionnelles qui proviendraient aussi bien des nouveaux balcons (en dalles pleines aux armatures bi-directionnelles), que des étages prévus être ajoutés à l’immeuble ;
  • construction d’une plateforme enterrée, en béton fortement armé, sur près de 2 mètres d’épaisseur, servant d’assise pour une grue spéciale, très lourde ;
  • réparation des parties dégradées de certaines dalles : celles-ci sont alors cassées par endroits, afin de dénuder les aciers corrodés, qui sont alors soit traités, soit remplacés. Par la suite, ces parties de la dalle sont rembourrées par du nouveau béton convenablement dosé ;
  • C’est le même type de réparation qui est fait sur les parties dégradées des voiles en béton armé qui constituaient déjà des murs porteurs de l’ancien immeuble. Ces voiles sont également renforcés par des éléments en béton armé de même épaisseur, qui seront collés aux voiles existants, dans la perspective de la reprise des nouvelles charges évoquées ci-dessus.
  • Carottage des blocs de béton pour les besoins d’essais visant la confirmation de leur résistance à la compression.

FINANCIA PROPERTIES a mentionné que les travaux réalisés jusqu’ici étant les plus difficiles, ceux portant sur l’habillage de l’immeuble, l’équipement et les finitions devront s’exécuter avec plus de  rapidité au point de terminer tous les travaux en fin d’année 2020. Mais il y a lieu de relever que le chantier accuse déjà un retard sur le plan contractuel, car le contrat étant signé en 2017 pour deux années de travaux, ceux-ci auraient dû se terminer en fin 2019.

Globalement, les impressions du Président du CARPA sur la visite qu’il a effectuée ont été bonnes, en raison de la vitalité observée dans le chantier.

 

********************************************************************************

Site visit by the Chairperson of CARPA on the rehabilitation project of the NSIF building “Avenue De Gaulle” in Douala

************************************************************************************************************************************

 

At the invitation of the project company FINANCIA PROPERTIES, the Chairperson of CARPA, Mr. Dieudonné BONDOMA YOKONO, paid a visit to the rehabilitation site of the NSIF building located in Douala, at avenue Charles De Gaulle, on February 26, 2020. This is a project in progress under the partnership contracts regime, commonly called "Public-Private Partnership" or "PPP". This contract was signed on October 23, 2017 between the National Social Insurance Fund (NSIF) as a public partner on the one hand, and the company FINANCIA PROPERTIES as a private partner. The purpose of this project is to transform the former 15-floor NSIF residential building into a hotel residence with more than 150 apartments, aligned with the standards of the "RADISSON BLU" hotel chain.

Started at 10:30 am, the visit by the Chairperson of CARPA ended around 12 noon. It was a guided tour, carried out from the basement to the 2nd floor, with as guides the CEO of FINANCIA PROPERTIES, Mr. Serge Yanic Nana, his Administrative Assistant, Ms. ONDOUA Monique and the site works Manager Mr. Maxime GUESSOM . The Chairperson of CARPA was accompanied by its Technical Secretariat Coordinator, Mr. Marcel Mbella, civil engineer.

During the visit, the Chairperson of CARPA noted the effectiveness of the work listed below, carried out by teams made up of around fifty employees, working for ZEROCK and TERRATEST, co-contractors of FINANCIA PROPERTIES. These are the following works:

  • drilling of micropiles (in the basement) intended to reinforce the raft of the existing foundations of the old building,
  • drilling of micropiles (on the ground floor and in the basement) intended to support new columns intended to transmit in the foundations, the loads of the new balconies provided on each floor;
  • primers of said columns made of steels with a diameter greater than or equal to 12;
  • reinforcement of certain beams, in view of the additional loads which would come from both the new balconies (in solid slabs with bi-directional reinforcement), as well as the floors planned to be added to the building;
  • construction of an underground platform, made of highly reinforced concrete, almost 2 meters thick, serving as a seat for a special, very heavy crane;
  • repair of the degraded parts of certain slabs: these are then broken in places, in order to strip the corroded steels, which are then either treated or replaced. Subsequently, these parts of the slab are padded with new concrete suitably dosed;
  • It is the same type of repair that is done on the degraded parts of the reinforced concrete sails that already constituted load-bearing walls of the old building. These sails are also reinforced by reinforced concrete elements of the same thickness, which will be glued to the existing sails, with a view to the resumption of the new loads mentioned above.
  • Coring concrete blocks for testing purposes to confirm their compressive strength.

 

FINANCIA PROPERTIES mentioned that the works carried out so far being the most difficult, those relating to the building cladding, equipment and finishes will have to be carried out with more rapidity to the point of finishing all the works at the end 2020. But it should be noted that the site is already lagging behind contractually, because the contract being signed in 2017 for two years of work, these should have ended in late 2019.

Overall, the CARPA Chairperson's impressions of his visit were good, due to the vitality observed on the site.